05 Quelques plantes

QUELQUES PLANTES
utilisées pendant la cérémonie de la sweat lodge

Le kinickinick (cornus sotlonifera) :

On l'appellera tabac mais c'est en réalité le cornouiller ou l'aulne rouge. Les Lakota traduisent en anglais kinickinick par : red willow, saule rouge - mais ce n'est pas un saule.

La totalité de la plante est réduite en fragments, cette totalité étant composée des 4 parties :

  • l'écorce intérieure
  • l'écorce extérieure
  • les racines
  • et les feuilles.

Il faut préciser qu'il n'y a aucune substance hallucinogène dans le kinickinick.

Cet arbuste a pour particularité de présenter au printemps et en été une écorce extérieure jaune pâle qui change de couleur vers 1'automne pour devenir rouge foncé.

Les racines symbolisent le pouvoir de renaître et les feuilles, la réceptivité à l'énergie d'en haut, donc au Créateur.

Le cèdre (juniperus horizontalis - cedrus ? chamaecyparis ?)

C'est un arbre à feuilles persistantes, donc vert toute l'année. Il est, pour cette raison entre autres, considéré comme l'Arbre de Vie par les Lakota. L'Arbre de Vie, c'est le pilier vertical au symbolisme analogue à celui du point central : point de jonction entre le bas, le milieu et le haut.

La glycérie (flouve odorante)

C'est une graminacée commune. Elle sent très bon. Sa fumée, lorsque la plante se consume, a pour particularité d'être agréable à l'odorat de toutes les créatures, aussi bien positives que négatives. Ceci permet, au début de la cérémonie de la Sweat Lodge, d'allier, de mettre en communication toutes les choses et toutes les forces, aussi bien positives que négatives, donc. Afin que rien de la Création ne soit absent ou rejété. J'ouvre une parenthèse pour dire brièvement ce que sont les Pouvoirs négatifs : ce sont des entités mythiques chargées de jouer des tours à l'homme, de manière à lui permettre de tremper son caractère et de grandir ainsi psychologiquement. Et en aucune manière des démons ou des créatures diaboliques susceptibles de mener l'homme à sa perte, concepts qui sont étrangers à la spiritualité proprement Lakota.

La sauge

C'est une plante très sacrée. Sa fumée a le pouvoir de purifier - donc de permettre la mise en contact avec le sacré. Elle permet de chasser les forces négatives et d'attirer les forces propices. C’est aussi une plante qui représente tout ce qui est vert et vivant, elle est en quelque sorte l'essence des herbes et des plantes. La sauge permet aussi de mieux comprendre, entendre, ce que les être des autres plans - esprits - peuvent avoir à communiquer.

La menthe

La menthe féminine et la sauge féminine peuvent tapisser le sol de la Sweat Lodge, à l'état de plante fraîche naturellement. Elles sont représentantes des plantes médicinales. Seules les plantes féminines sont utilisées de manière curative, les plantes masculines servant de boissons sans vertus médicinales reconnues : les plantes féminines, porteuses des graines, sont porteuses de vie.

Par ailleurs,104 sachets de tabac dans des tissus des 4 couleurs - noir, rouge, jaune, blanc - représentent également, dans la Sweat Lodge, la totalité des plantes-médecine.

Les "ingrédients" viennent d'être décrits. J'évoquerai à présent, d'une part la construction de la Sweat Lodge - qui doit être d'une rigoureuse justesse rituelle -. Et ensuite, brièvement, la cérémonie en elle-même pour ce qui pourra en être dit : puisque le propre d'une cérémonie religieuse est d'être vécu, non raconté.

Venez d'ajouter à votre liste :
Ma liste d'envies
Juste ajouté à votre panier :
Mon panier